My Absolute Darling

LE LIVRE

Titre: My Absolute Darling

Auteur: Gabriel Tallent 

Edition: Gallmeister

Couverture: 3/5

Pages: 453

Note: 3.5 /5 

RÉSUME

À quatorze ans, Turtle Alveston arpente les bois de la côte nord de la Californie avec un fusil et un pistolet pour seuls compagnons. Elle trouve refuge sur les plages et les îlots rocheux qu’elle parcourt sur des kilomètres. Mais si le monde extérieur s’ouvre à elle dans toute son immensité, son univers familial est étroit et menaçant : Turtle a grandi seule, sous la coupe d’un père charismatique et abusif. Sa vie sociale est confinée au collège, et elle repousse quiconque essaye de percer sa carapace. Jusqu’au jour où elle rencontre Jacob, un lycéen blagueur qu’elle intrigue et fascine à la fois. Poussée par cette amitié naissante, Turtle décide alors d’échapper à son père et plonge dans une aventure sans retour où elle mettra en jeu sa liberté et sa survie. My Absolute Darling a été le livre phénomène de l’année 2017 aux États-Unis. Ce roman inoubliable sur le combat d’une jeune fille pour devenir elle-même et sauver son âme marque la naissance d’un nouvel auteur au talent prodigieux.

MON AVIS

Cette lecture fut compliquée. J’ai aimé et détesté à la fois. C’est un livre très dérangeant et le style d’écriture de l’auteur a été ,pour moi, difficile à comprendre par moment.

Sauvage c’est le premier mot qui me vient à l’esprit pour décrire ce roman. Sauvage comme cette Héroïne que j’ai eu envie de secouer tout au long du livre pour lui faire comprendre que ce qu’elle vivait au quotidien était atroce, inhumain. 

Ce père, violent, et le mot est faible, qui en plus d’être un manipulateur psychologique, lui fait faire et subir des choses surréalistes. Pour Turtle tout cela semble « normal ». Il l’aime c’est suffisant. Ils ont leurs habitudes, leur routine à eux. On ne peux pas lui en vouloir elle n’a connu que ça toute sa vie. Jusqu’à l’arrivée de Jacob qu’elle rencontre lors d’une de ses escapades en foret. Une petite bouffée d’air frais pour le lecteur.

 Le fait que les rares personnes qui entourent Turtle se doutent de quelque chose mais ne fassent rien m’a beaucoup dérangé. Comment peut on laisser couler une telle situation malgré tous les signes d’alertes? C’est bien sur la volonté de l’auteur de nous faire ressentir ce malaise, cette révolte tout au long de la lecture. Ce livre ne laisse pas indifférent et pour ça bravo.

Les sujets de ce livre sont forts, c’est un bon livre, mais l’atmosphère qui y règne m’a beaucoup dérangé. Bien sur que je voulais savoir comment tout cela allait finir mais ce fut, pour moi, une lecture périlleuse.

Lien du livre.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :